Pérennité et transmission …

 

tirage presse typographique

L’héraldique est une de mes passions depuis que j’ai 15 ans. Entré en école d’art, j’ai appris à jouer avec les matériaux, les pigments, l’huile, la gouache, le fusain, l’acrylique, les volumes, le nombre d’or pour apporter l’équilibre aux compositions,…., j’y ai aussi appris l’imprimerie, la typographie et la gravure.

Rompu aux différentes techniques (de la copie d’ancien à la création moderne ….) Je réalise des peintures de petit formats (à la loupe, taille 2cm de large… comparables en taille à ce que l’on appelle miniatures) jusqu’aux grands formats (1,50m x 2m …ou plus ….) avec les techniques les plus traditionnelles : pigments montés en tempera à l’œuf, montés en acryliques pour peindre sur toile, …. mais aussi, nous sommes au 21ème siècle après tout, le format infographie (quid).

je travaille aussi bien les méthodes traditionnelles comme les tempera et l’or en coquille que les acryliques mais je n’utilise que des matériaux pérennes (pas d’encres aquarellables par exemple, qui n’ont pas de tenue de couleur dans le temps).

Qualité,  pérennité, et transmission !

Peintures, gravures, sculptures, impression et décors, l’héraldique est un sujet sans fin, qui se décline avec beaucoup de possibilités et façons. Mais l’héraldique, science et langue, est un sujet complexe, et il n’est pas rare de voir des erreurs fleurir un peu partout, car le sujet reste souvent dans le fond assez méconnu, et tous les détails, en héraldique, ont leur importance…

Il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste avant de faire réaliser, par exemple, un décor par un peintre en décor. Ceci pour éviter que votre lion passant qui prendra place dans le décor ne se transforme en …lion naturaliste dont il manquera l’essentiel pour garder le fond et la forme et ne transforme votre blason ancestral en décor bien réalisé techniquement mais ne correspondant finalement pas à votre blason. Chaque détail compte, et le non initié généralement, ne voit pas ces « détails » parfois subtils, mais qui différencient un blason d’un autre…une langue, la couleur des griffes, la langue, la position de la queue du lion par exemple….

Quelques petits changements dans l’infographie, en matière de support. Consultez la page « infographie : quid » …

Share Button